Echallens, pays gourmand

Journal de campagne de Patrick Morier-Genoud

Can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

Dimanche 28 février

Dans une semaine comme aujourd’hui, nous serons en plein dépouille­ment des bul­letins de vote. Ça va être une journée mémorable, quelques soient les résultats. 

Je lis atten­tive­ment L’Echos du Gros-de-Vaud, et plus par­ti­c­ulière­ment le compte-ren­du du dernier Con­seil com­mu­nal. «La propo­si­tion de la Munic­i­pal­ité d’autoriser les com­merces qui le souhait­ent de rester ouverts jusqu’à 20h les jours ouvrables a sus­cité un vrai affron­te­ment poli­tique», relate l’hebdomadaire.

Ecologie et bétonnage

Jour­nal de cam­pagne de Corinne Far­quhar­son et de Flo­rence Ethenoz

Can­di­date d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Munic­i­pal­ité, can­di­date d’Echallens Autrement pour le Con­seil communal

Le pharaonique chantier du nou­veau quarti­er du Crépon. Ecologique?

Same­di 27 février

Ce matin, mal­gré les bour­rasques de vent, je suis de sor­tie avec Mar­tial Févri­er, can­di­dat d’Echallens Autrement au con­seil com­mu­nal. Notre objec­tif est d’aller à la ren­con­tre des Chal­len­sois, mais le vent cou­plé à la semaine des relâch­es font qu’il y a très peu de per­son­nes dans les rues. Nous croi­sons une can­di­date des SVI sur le point de pren­dre ses quartiers devant l’Hôtel de Ville, nous dis­cu­tons un peu avec elle.

Nous avons tous à apprendre les uns des autres

Jour­nal de cam­pagne de Corinne Far­quhar­son et de Patrick Morier-Genoud

Can­di­date et can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

Corinne Far­quhar­son a peint «Echal­lens Autrement» sur la palette qui por­tait nos affich­es au bord de la Route d’Yver­don avant qu’on nous les vole.

Jeu­di 25 févri­er (bis)

Après une agréable mat­inée passée au marché – il fai­sait beau, les gens étaient sym­pa­thiques, Corinne va pein­dre «Echal­lens Autrement» sur la palette qui por­tait nos affich­es tan­dis que Patrick la pho­togra­phie. Au sein d’Echallens Autrement, la répar­ti­tion des tâch­es tient peu compte des genres…

La bêtise des lâches

Journal de campagne de Patrick Morier-Genoud

Can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

Nous nous sommes encore fait vol­er une affiche…

Jeu­di 25 février

Ça m’a mis de bonne humeur, allez savoir pourquoi. A tel point que j’ai décidé de laiss­er tomber le jour­nal de cam­pagne que j’avais écrit con­cer­nant la journée d’hier pour rapi­de­ment écrire celui-là.

J’aime Echallens

Journal de campagne d’Antonio Cifelli

Can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil communal

Mar­di 23 février

J’en­tends beau­coup par­ler d’en­vi­ron­nement. Il faut préserv­er les ressources, rouler à vélo, recy­cler… Tout le monde y va de sa recette et je trou­ve ça très bien.

Echallens, poubelle à ciel ouvert?

Journal de campagne de Corinne Farquharson

Can­di­date d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

A la Place de la Gare, lun­di matin à l’aube…

Lun­di 22 février

Echal­lens Autrement ne fait pas encore par­tie du Con­seil com­mu­nal ou de la Munic­i­pal­ité, mais nous sommes déjà régulière­ment inter­pelés sur des sujets d’actualité qui tien­nent à cœur aux Chal­len­sois. Bien enten­du, la Place de la Gare, le lun­di matin en par­ti­c­uli­er, inter­pelle plus d’une per­son­ne. Ce matin, nous avons reçu deux pho­tos mon­trant des ordures lais­sées là par des fêtards.

Des affiches disparaissent

Journal de campagne de Patrick Morier-Genoud

Can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

A la route d’Yver­don, nous avions posé nos deux affich­es. Dans la nuit de same­di à dimanche, l’une d’elles a été dérobée.

Dimanche 21 février

Comme j’ai plutôt ten­dance à voir le bon côté des choses, je me dis que c’est le suc­cès qui provoque ça, que nous avons dans Echal­lens des admi­ra­tri­ces et des admi­ra­teurs telle­ment fans qu’ils veu­lent plac­arder nos affich­es dans leur salon.

Piscine ou salle de gym?

Journal de campagne de Corinne Farquharson

Can­di­date d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

Les infil­tra­tions d’eau dans la salle de gym de Court-Champ.

Same­di 20 février

Hier soir, j’ai reçu une pho­to de la fameuse nou­velle salle de gym de Court-Champ. C’est un sym­pa­thisant qui me l’a fait par­venir, me deman­dant si je savais quand est-ce qu’elle sera opéra­tionnelle. Si mes sou­venirs sont bons, elle devait être prête pour la ren­trée 2018, mais suite à des infil­tra­tions d’eau, elle n’a jamais pu être util­isée. Quel gâchis!

Les élections du 7 mars, mode d’emploi

Journal de campagne de Patrick Morier-Genoud

Can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

Je vais gliss­er la liste 2 Echal­lens Autrement telle quelle dans l’en­veloppe, afin qu’elle reçoive le max­i­mum de voix, c’est à dire 60.

Ven­dre­di 19 février

L’élection au con­seil com­mu­nal se fait au mode «pro­por­tion­nel». C’est-à-dire que l’électeur vote d’abord pour une liste, puis pour des can­di­dates et des can­di­dats. Le sys­tème pro­por­tion­nel est à la fois sim­ple et com­pliqué. C’est pour ça qu’il vaut vrai­ment la peine de lire les modes d’emploi offi­ciels reçus avec les bul­letins de vote.

Comme le Con­seil com­mu­nal d’Echallens est com­posé de 60 sièges, chaque élec­trice et chaque électeur dis­pose de 60 suf­frages. Chaque fois que l’on donne une voix à un can­di­dat, cela donne automa­tique­ment un suf­frage à sa liste.

A la fin du dépouille­ment, deux choses sont cal­culées: 1) à com­bi­en de sièges a droit une liste, 2) quels can­di­dats de la liste occu­per­ont les sièges gagnés.

Ce qui peut être com­pliqué, c’est qu’il y a plusieurs pos­si­bil­ités: vot­er pour une liste sans la mod­i­fi­er, trac­er des can­di­dats sur une liste, en ajouter, utilis­er le bul­letin vierge.

Pour favoris­er à 100% une liste, par exem­ple celle d’Echallens Autrement, il faut la gliss­er telle quelle dans l’enveloppe, sans la mod­i­fi­er: elle gagne ain­si 60 voix.

Si on y ajoute des can­di­dats d’une autre liste, celle d’Echallens Autrement perd autant de voix qu’il y a de can­di­dats des autres listes. 

Si on trace des can­di­dats d’Echallens Autrement sur la liste – pourquoi ferait-on ça ? –, la liste gagne quand même 60 voix.

En résumer, pour favoris­er à 100% Echal­lens Autrement, il faut met­tre la liste 2 dans l’enveloppe, sans rien modifier.

Pour la Munic­i­pal­ité, c’est plus sim­ple, il s’agit d’une élec­tion majori­taire à deux tours. Chaque élec­trice et chaque électeur peut don­ner cinq voix au maximum.

La liste Echal­lens Autrement com­prend deux can­di­dats.  Si vous ne voulez vot­er pour aucun can­di­dat d’une autre liste, glis­sez-la telle quelle dans l’enveloppe. Si vous souhaitez ajouter des can­di­dats d’autres listes, inscrivez leurs noms après ceux de nos deux can­di­dats, en n’ou­bliant pas que vous n’avez que cinq voix à donner.

Encore une fois, si vous avez des doutes, référez-vous aux expli­ca­tions offi­cielles que vous avez reçues, elles sont très claires.

En ce qui me con­cerne, pour le Con­seil com­mu­nal, je vais vot­er la liste Echal­lens Autrement sans la mod­i­fi­er, pour lui don­ner ain­si le max­i­mum de voix: 60. Pour la Munic­i­pal­ité, je vais ajouter trois noms sous ceux de la liste Echal­lens Autrement, afin que les dif­férentes sen­si­bil­ités poli­tiques chal­len­sois­es soient enfin représen­tées à l’exécutif.

Main­tenant, à vous de voter!

PS: en avant-pre­mière, voilà une vidéo où Corinne Far­quhar­son et moi-même par­lons de notre can­di­da­ture à la Municipalité.

Le dialogue avant tout

Journal de campagne de Patrick Morier-Genoud

Can­di­dat d’Echallens Autrement pour le Con­seil com­mu­nal et la Municipalité

Avec Flo­rence Ethenoz, au marché d’Echal­lens, le jeu­di 18 févri­er (Corinne Far­quhar­son prend la photo).

Jeu­di 18 février

Lorsque j’arrive au marché, vers 10h30, il s’y trou­ve plus de can­di­dats aux élec­tions que de poten­tiels électeurs. Des can­di­dats motivés, qui dis­tribuent leur doc­u­men­ta­tion, ten­tent de con­va­in­cre les rares pas­sants d’écouter leurs arguments.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!