Braver le froid

Journal de campagne de Caroline Vuagniaux

Can­di­date d’Echallens Autrement pour le Con­seil communal

Same­di 13 février

Le ther­momètre extérieur annonce ‑7,5 degrés, et avec la bise, on a l’impression qu’il fait encore plus froid. Je suis quand même très motivée par notre dis­tri­b­u­tion de fly­ers dans les boîtes aux let­tres d’Echallens. Et bien équipée: col­lant ther­mique, pull polaire, gants fins mais chauds, une grosse écharpe et une bonne paire de botte de neige. Il est 9 h quand nous arrivons au point de ren­dez-vous avec mon mari. Corinne et Patrick sont déjà là. Corinne, qui pense à tout, nous sert bon thé chaud en atten­dant les autres.

Eric, dont la petite-fille est née la veille, arrive, puis Richard, Babeth, Flo­rence et sa fille Jus­tine. Même Nathan, le fils de Corinne et Richard, vient se join­dre à nous, puis Anto­nio et son épouse, et aus­si ma fille Julie. A 9h30, les groupes sont for­més et par­tent dans des direc­tions dif­férentes. Cha­cun a une zone prédéfinie à cou­vrir. Je dois m’occuper de la route d’Orbe, de la route d’Yverdon jusqu’au Hameau de la Fontaine et du quarti­er Grésa­ley-Trois Sapins.

Il n’y a pas grand monde dans les rues, les jardins sont déserts. Nous croi­sons juste une dame qui me reproche gen­ti­ment de ne pas lui avoir remis le fly­er en main pro­pre plutôt que de le met­tre dans la boite aux let­tres. Ce n’est pas sim­ple: lors de nos dernières dis­tri­b­u­tions de fly­ers, cer­taines per­son­nes refu­saient de les pren­dre en main pro­pre et mon­traient leur boite aux lettres.

Il est 13h, je suis de retour à la mai­son. Il est temps de pren­dre un repas en famille et de s’atteler aux tâch­es ménagères. Heureuse­ment, demain, c’est dimanche et c’est repos pour tous. J’en prof­it­erais pour refaire ma pho­to pour la nou­velle affiche. La météo annonce «soleil».

PS: Comme vous lisez ce jour­nal dimanche, je vous souhaite à toutes et à tous une belle St-Valentin.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!